Menu Site de recrutement en ligne BTP
Vous êtes un candidat Cliquez-ici
Vous êtes un recruteur Cliquez-ici
Connexion à votre compte client / entreprise

        Rester connecté        
Mot de passe oublié ?
Connexion à votre compte candidat

Vous avez saisi une adresse mail ou un mot de passe incorrect, veuillez réessayer
        Rester connecté         Mot de passe oublié ?
Vous êtes un candidat Cliquez-ici
Vous êtes un recruteur Cliquez-ici
Etre recontacter par un conseiller RH de PMEBTP
Pour être rapidement rappelé
Site d'emploi du BTP et de la Construction
Vous avez bien été deconnecté de votre compte.

Interview Hannah Bengio, Architecte d'Interieur

Interview Paroles de salarié du BTP

Hannah Bengio, Architecte d'Interieur



« Je pense que l'architecture d'intérieur est un métier d'avenir. »

Hannah Bengio, 22 ans, est une jeune architecte d'intérieur diplômée depuis 1 an. Elle est spécialisée dans la décoration et la réhabilitation et recherche un emploi depuis le mois de septembre, même si elle continue à réaliser des petites missions à coté.


Quelle est votre plus belle anecdote ?

Ma plus belle anecdote est lorsque l'on m'a confié le projet pour l'association des paralysés de France.

C'était un projet à responsabilité, je n'avais que quelques mois d'expérience, et pourtant on m'a fait confiance, ce qui est une forme de reconnaissance professionnelle.

En plus, participer à ce projet a été humainement très enrichissant puisque j'avais pour but d'aider les gens à se sentir mieux dans leurs locaux, de leur apporter du bien être. Cette expérience fut pour moi très intéressante et profitable.


Avez-vous effectué plusieurs stages avant de travailler dans ce secteur ?

En fait, j'ai commencé mes études dans le domaine des langues, puis j'ai voulu me réorienter dans une formation d'architecte d'intérieur.

Je n'ai pas pu intégrer d'école, alors j'ai suivi un apprentissage par correspondance ce qui m'a permis d'être en stage tout au long de ma formation.

Parmi ces stages, je suis tombée sur des employeurs malhonnêtes qui avaient du mal à établir un contrat, ou qui avaient des mauvaises intentions. Mais heureusement, je suis aussi tombée sur des employeurs extraordinaires qui m'ont vraiment formée.


Pensez-vous qu'il soit nécessaire de faire de nombreuses formations pour travailler dans ce secteur, ou que la formation la plus efficace est celle de la pratique sur le terrain ?

Pour moi, l'un ne va pas sans l'autre.

Vous êtes obligé de connaitre des éléments théoriques pour pouvoir les mettre en pratique. Même si je pense que la formation sur le terrain reste tout de même la plus efficace. Selon moi, il n'y a rien de mieux qu'une personne qui vous montre directement comment faire et vous laisse la possibilité de réaliser la technique juste après.


Vous déplacez-vous sur des forums ou salons, afin de rencontrer des recruteurs du BTP ? Qu'attendez-vous de ces forums ?

Je me déplace régulièrement sur des forums pour rencontrer des recruteurs. Forcément, le but premier étant de trouver un emploi, mais ce n'est pas tout.

En discutant avec eux, vous pouvez échanger, apprendre des choses, recevoir des conseils, même si vous ne travaillez pas avec eux pas la suite, ces échanges sont très instructifs et enrichissants.

Je me rends également souvent sur des forums plus techniques, des expositions qui me permettent de m'informer sur les nouveaux matériaux, les nouvelles techniques. Notre métier est sans cesse en évolution, il faut donc toujours être à jour, ne serait-ce que pour une question de crédibilité face à un futur employeur.


Quel est le type d'emploi que vous recherchez prioritairement ?

Je recherche un emploi d'architecte d'intérieur ou de collaboratrice d'architecte dans un cabinet.

Comme je débute, on a toujours peur d'avoir de grosses responsabilités, donc c'est toujours rassurant d'avoir quelqu'un qui a un ??il sur vous, qui peut vous apporter des conseils. Même si je suis indépendante et que j'ai déjà réalisé des projets seules, le fait d'intégrer un cabinet permettrait également de travailler en équipe, et pour moi, l'esprit d'équipe permet d'avancer.

Mais si jamais je ne trouve pas ce que je recherche d'ici quelque temps, je songe à me lancer en freelance, en acceptant les projets qui sont à ma portée bien évidemment.


Sur quel projet, ouvrage auriez-vous aimé travailler ?

Au cours de mes stages, j'ai eu la chance d'avoir rencontrer différentes personnes qui m'ont permis de toucher à beaucoup de choses.

Cependant, j'étais en contact avec un architecte qui voulait travailler avec moi sur le projet d'un restaurant de luxe sur les Champs Elysées à Paris. Ce projet aurait pu me faire avancer professionnellement au niveau des techniques mais également au niveau de la reconnaissance.

Hélas, l'architecte n'a pas eu le contrat !


Devez-vous faire évoluer vos méthodes de travail ?

Je dois me mettre à jour constamment sur les matériaux, les nouvelles techniques. Mais également avec les logiciels de 3D.

En effet, ajouter un certain nombre de logiciels sur son CV que l'on est capable de maîtriser permet de se préparer à un plus grand nombre de projets différents. Mon métier m'oblige à être en constant apprentissage puisque l'on travaille avec les nouvelles technologies.


Pensez-vous que votre métier est un métier d'avenir ?

Je pense que l'architecture d'intérieur est un métier d'avenir.

Il y aura toujours un particulier qui voudra avoir une jolie maison ou un joli appartement, il y aura toujours un commerçant qui voudra que son magasin soit design ou tendance.

Lorsque j'ai commencé ma formation, on me demandait en quoi consistait l'architecture d'intérieur, par rapport à l'architecture en général, mais depuis quelque temps, vous pouvez voir le « boom » de ce métier, notamment grâce aux médias, mais qui entraine une plus forte demande et un plus fort intéressement de la part des futurs clients !

Recrutement de professionnel sur PMEBTP

Toutes les annonces de la Construction et des Travaux Publics

sur

Publiée le sous la réf :
Accédez aux annonces publiées sur PMEBTP
Déposez gratuitement votre CV
Tous les ouvriers et maçons du BTP