Menu Site de recrutement en ligne BTP
Vous êtes un candidat Cliquez-ici
Vous êtes un recruteur Cliquez-ici
Connexion à votre compte client / entreprise

        Rester connecté        
Mot de passe oublié ?
Connexion à votre compte candidat

Vous avez saisi une adresse mail ou un mot de passe incorrect, veuillez réessayer
        Rester connecté         Mot de passe oublié ?
Vous êtes un candidat Cliquez-ici
Vous êtes un recruteur Cliquez-ici
Etre recontacter par un conseiller RH de PMEBTP
Pour être rapidement rappelé
Site d'emploi du BTP et de la Construction
Vous avez bien été deconnecté de votre compte.

Interview Laurent Roger, gestionnaire de Roger Agencement

Interview La Crise vue par les Recruteurs

Laurent Roger, gestionnaire de Roger Agencement



« Notre entreprise a une bonne réaction face à la crise et cette complicité est sans nul doute un plus pour appréhender cette année dans une vision positive »

Laurent Roger, 42 ans, a toujours fait partie de l'entreprise Roger Agencement, il a évolué avec elle en occupant tous les postes (atelier, pose, bureau d'étude, etc.), il est maintenant le gestionnaire de l'entreprise.

Roger Agencement est une entreprise d'agencement de magasin, d'ébénisterie, de menuiserie et d'installations commerciales, qui existe depuis plus d'un siècle dans la région Lilloise et qui possède maintenant une agence à Paris.

M Laurent Roger nous donne sa vision sur l'année 2009.

« Comme la globalité des entreprises, nous avons un démarrage en début d'année assez faible. Nous n'avons pas l'habitude de travailler avec des perspectives sur du long terme, donc de ce coté là, cela ne nous change pas énormément.

Sauf lorsque nous travaillons avec le secteur bancaire qui permet une vision de 1 à 4 ans. Et en ce moment, nous sommes d'ailleurs dans l'attente d'une décision pour un contrat dans ce domaine, et si nous décrochons ce contrat, cela représentera près de 40 % de notre chiffre d'affaire, ce qui nous permettrait d'appréhender cette année 2009 de manière beaucoup plus sereine.

Donc même si nous avons une perspective restreinte, nous n'envisageons pas le pire en ce qui nous concerne, pour cette année.

Il est vrai qu'en observant ce qui se passe autour de nous, nous nous estimons heureux de notre situation.

Bien que l'année 2009 apparait comme incertaine, Roger Agencement est une vieille entreprise, qui existe depuis près de 100 ans, et est donc solide, ce qui lui permet de traverser cette crise.

De plus, nous avons acheté il y a 2 ans une de nos entreprises de sous-traitance au niveau de la finition pour les panneaux de bois et la menuiserie, et grâce à cette entreprise, nous avons une vision globale sur la profession.

Pour le coup, nous voyons les réactions de certaines entreprises face à la crise, qui vont jusqu'à baisser de 25% leurs prix pour décrocher des contrats, mais à ce prix là, ils doivent travailler à perte et leur objectif est peut-être tout simplement d'occuper leurs salariés en attendant des jours meilleurs.

Notre entreprise n'a pas choisi d'opérer des changements managériaux face à cette période de crise.

Dès l'instauration des 35h, nous avons mis en place l'annualisation du temps de travail, et nous nous en servons vraiment pour la première fois aujourd'hui.

En effet, il y a 6 mois, la plupart de nos salariés avaient de nombreuses heures à rattraper, et comme nous vivons une baisse de l'activité actuellement, nous mettons en place une diminution des heures de production permettant aux salariés de rattraper ces heures d'avance.

Ainsi, le quota d'heures va devenir nul, même voire en dessous de 0, nous permettant d'augmenter notre productivité au 2ème trimestre qui est très souvent une période plus faste pour notre activité.

Cette période difficile nous oblige à revoir nos priorités et notre organisation. En effet, nous avons une agence dans la région lilloise et une autre à Paris et il est vrai qu'en ce moment, l'activité est plus importante sur Paris. Du coup, nous avons revu notre organisation afin de développer l'activité parisienne en déplaçant des chargés d'affaires du Nord vers la capitale. Même si ces déplacements restent ponctuels, cela complique forcément l'organisation et demande nécessairement une grande rigueur.

Afin de gérer au mieux cette période de crise, nous avons avec nos collaborateurs, un dialogue beaucoup plus ouvert.

Ce dialogue est encore plus important avec les chargés d'affaires, surtout ceux qui doivent se déplacer à Paris.

En effet, nous instaurons un climat de confiance, nous impliquons un maximum nos collaborateurs ce qui augmente significativement leur motivation. Il est vrai que le caractère familial de notre entreprise facilite ce dialogue et ce climat, en effet, cela crée une synergie entre les collaborateurs et les équipes sont plus resserrées, plus motivées.

Dans l'ensemble, notre entreprise a une bonne réaction face à la crise et cette complicité est sans nul doute un plus pour appréhender cette année dans une vision positive.

Il ne faut pas se leurrer, 2009 ne sera pas une année facile, de nombreuses entreprises ne seront pas sereines, surtout les prochains mois, le temps d'avoir une meilleure vision sur le contexte économique.

Cependant, je pense que la clé pour s'en sortir est de développer son activité, pour nous, se sera de développer notre agence sur Paris, et de garder une équipe soudée, d'être transparent et loyal envers ses collaborateurs qui nous le rendent bien en retour. »

Recrutement de professionnel sur PMEBTP

Toutes les annonces de la Construction et des Travaux Publics

sur

Publiée le sous la réf :
Accédez aux annonces publiées sur PMEBTP
Déposez gratuitement votre CV
Tous les ouvriers et maçons du BTP