Notre nouvelle version du site en bêta est disponible, pour y accéder cliquez-ici
Vous êtes un candidat Cliquez-ici
Vous êtes un recruteur Cliquez-ici
Connexion à votre compte client / entreprise

        Rester connecté        
Mot de passe oublié ?
Connexion à votre compte candidat

Vous avez saisi une adresse mail ou un mot de passe incorrect, veuillez réessayer
        Rester connecté         Mot de passe oublié ?
Vous êtes un candidat Cliquez-ici
Vous êtes un recruteur Cliquez-ici
Etre recontacter par un conseiller RH de PMEBTP
Pour être rapidement rappelé
Site d'emploi du BTP et de la Construction
Vous avez bien été deconnecté de votre compte.

Écoles et formations du BTP : Segt Du Lp Gilbert Romme

Région Auvergne-Rhône-Alpes

SEGT DU LP GILBERT ROMME

Accueille : Conducteur de Travaux Chef d'équipe Chef de chantier Artisans plombier chauffagiste Technicien froid et climatisation

Basé sur : RIOM (63)

Relaye nos annonces sur tous le département 63

Né à Riom le 26 mars 1750, il se suicide à Paris le 17 juin 1795. Après un long séjour en Russie comme précepteur du jeune comte Strogonoff, le voici revenu en France depuis un an avec son protégé, tandis qu'il se propose de trouver un emploi de professeur de mathématiques. Sous une apparence de simplicité et de douceur, il est un fervent adepte des "lumières" et déteste l'Eglise et ses pompes. Il est célibataire, intransigeant pour lui-même comme pour les autres, et d'une totale probité.

Après une formation riche en sciences et en mathématiques chez les Oratoriens de Riom, Romme passe cinq ans à Paris, où il participe à la vie philosophique et scientifique de la ville, puis sept ans en Russie comme précepteur de Paul Stroganov, fils du comte A.S. Stroganov. Rentré en France en 1788, il se lance dans la vie politique. Élu à la Législative de 1791, il participe avec Condorcet* au Comité d’Instruction.

Sympathisant des Girondins à la Législative, il prend place à la Convention parmi les Montagnards. Il vote en faveur de l’exécution de Louis XVI et participe aussi au Comité d’Instruction. Le 30 avril 1793, il est nommé représentant en mission auprès de l’armée des Côtes de Cherbourg. Arrêté à Caen le 9 juin avec son collègue Prieur de la Marne comme otage par les Girondins déchus, il est libéré le 29 juillet après l’écroulement du fédéralisme en Normandie.

Avant la mission en Normandie, Romme travaillait sur le projet d’un calendrier républicain. Le 17 septembre, il présente son rapport au Comité d’Instruction Publique, qui l’accepte, sans pouvoir s’accorder sur la nomenclature. Le 5 octobre, la Convention adopte le nouveau calendrier. Le 24 octobre (3 brumaire An II ), la Convention adopte la nomenclature proposée par Fabre d’Églantine.

Le 29 prairial, Romme et cinq autres sont condamnés à la peine de mort. Alors que "les derniers Montagnards " descendent l’escalier pour monter dans la charrette, son camarade Goujon sort un couteau caché, se frappe au coeur, et le passe à Romme…. " Je meurs pour la République " seront ses derniers mots.

Contact : Chef Des Travaux: Mr Gauthier

SEGT DU LP GILBERT ROMME
63 - RIOM
Relais SEGT DU LP GILBERT ROMME
Recrutement de professionnel sur PMEBTP

Toutes les annonces de la Construction et des Travaux Publics

sur

Publiée le sous la réf :
Accédez aux annonces publiées sur PMEBTP
Déposez gratuitement votre CV
Tous les ouvriers et maçons du BTP